InLaos

Croisière sur le Mékong

Deux jours en slow boat de Huay Xai à Luang Prabang sur un des fleuves les plus célèbres au monde ça vous dit ? Voici tout ce qu’il faut savoir pour réussir cette longue épopée sur le Mekong.

Chiang Khong, suivez la sortie !

Peu importe où vous êtes au nord de la Thaïlande, il va falloir se rendre à la ville frontalière de Chiong Khong pour traverser la frontière vers Huay Xai au Laos. Mon itinéraire part de Chiang Rai au nord de la Thailande. Bah parce que je suis parti de là…

Bus de Chiang Rai à Chiang Khong: 65 bahts ou 115 bahts jusqu’à la frontière

Il suffit de se rendre à la station de bus de Chiang Rai et d’embarquer dans un des nombreux bus locaux vers Chiang Khong. Payez les 65 bahts à l’intérieur du bus peu après le départ. C’est un bus local donc rudimentaire qui ne va pas emprunter l’autoroute mais qui va plutôt passer par tous les petits patelins et s’arrêter souvent.

La frontière est à quelques kilomètres de la station de bus de Chiang Khong, soit vous prenez un tuktuk histoire d’essayer de négocier si vous êtes nombreux, soit vous payer un supplément de 50. Bahts au chauffeur et il vous dépose à la frontière (il prend le prix d’un tuktuk par personne).

Si vous comptez prendre le slow boat de Huay Xai à Luang Prabang la même journée, il va falloir prendre le bus le plus tôt vers 5:30 ou 6:00 du matin. Le trajet vers Chiang Khong prend entre 2 et 3h.

N’étant pas spécialement pressé, j’ai passé la nuit à Huay Xai au Laos avant de prendre le bateau le lendemain.

Navette à travers le « Friendship Bridge »: 25 bahts

Une fois que vous aurez traversé le poste frontalier de la Thailande, vous allez devoir acheter un billet pour prendre la navette qui va vous faire traverser le pont de l’amitié qui relie depuis peu la Thailande au Laos. Avant, cette traversée de 5 minutes se faisait en bateau Sampan.

Visa d’entrée pour le Laos: 30$ pour les français

Le montant doit absolument être payé en dollars américains imprimés après 2013 (si si je vous jure !). Vous en trouverez à Chiang Rai ou à la frontière (simple et efficace). Il y aura également un frais de « corruption » de 1$ supplémentaire. Il sera appelé frais de service si vous arrivez à la frontière le jour, frais d’overtime si vous arrivez après 16h et frais de weekend si vous arrivez en fin de semaine. J’ai pas réussi à y échapper !

Si vous ne voulez pas faire comme moi et vous faire photographier devant un fond a peu près blanc dans le cagibi servant de réserve à la boutique de friandises, Il faut avoir une photo de passeport pour le visa.

Le processus d’obtention du visa est très simple bien que quelque peu surréaliste. Il faut remplir un papier ou ils nous demandent entre autre notre race (j’ai mis « humain » et c’est passé…).

Ensuite, ils doivent faire semblant de vérifier des trucs et un second agent brandi les passeports tamponnés  sans ordre ou logique en particulier et demandent à la foule de reconnaitre la photo pour récupérer son passeport. Vous imaginez qu’avec ma vue j’ai bien été content qu’un américain me reconnaisse ! C’est pas compliqué, c’est juste marrant.

Tuk Tuk de la frontière laotienne à Huay Xai: entre 25 000 kips (bon on avait fait une équipe pour négocier un prix de gros !

La ville de Huay Xai est à quelques 12 kilomètres du poste frontalier.

Slow boat de Huay Xai à Luang Prabang: 220 000 kipS

ACHETEZ VOS BILLETS À L4EMBARCADAIRE !!! Si vous l’achetez à la frontière, ce sera 10$ supplémentaires et si vous l’achetez d’une agence ou d’une auberge, il rajouteront évidemment leur commission.

1 nuit au village de Pak Beng: à partir de 40 000 kips 

Une fois que vous débarquez du bateau, rendez vous sur la rue principale en haut de la colline et négociez les prix. Les prix les plus bas sont à droite en haut de la colline. Les bungalows plus luxueux sont à gauche. Bon dans la cohue à la sortie du bateau (chaque hôtel envoi un employé pour rabattre le maximum de gibier (c’est nous) on  réussi à négocier 2 chambre à 50 000 kits au lieu de 70 000 chacune (et coté gauche e vous prie !).

Tuk Tuk à Luang Prabang: 120 000 kips

Malheureusement, le bateau va vous déposer à une dizaine de kilomètres de Luang Prabang et la tuk tuk mafia vous y attend.  Il y a un guichet et le prix est fixe. Il faut payer un billet de 20 000 kips par personne pour aller en ville. Certains boycottent et préfèrent marcher en espérant trouver un moyen moins cher.

Bravo, vous êtes à Lunag Prabang !

Laisser un commentaire

UA-108539550-1